TheCricLinks

Je me pose plein de questions, Internet est un moyen d'y répondre

Nom :

La devise de la France est Liberté - Égalité - Fraternité. Cette devise peut et doit nous aider à trouver le bon chemin.

jeudi 21 février 2019

Maggy Biskupski était devenue le visage du malaise policier - YouTube

À  tous les policiers et gendarmes de France 
qui se sentent mal voire très mal à l'aise
en cette très difficile période, 

on ne vous oublie pas

Hauts les cœurs

Fabrice Arfi - 23 mai 2018 - Sarkozy, corruption, assassinat et affaire d'état ? Fabrice Arfi (Mediapart) - Thinkerview - YouTube

Un peu de rappel...

ANTISEMITISME : LE PROCES FAIT AUX GILETS JAUNES (Maxime Benatouil, militant à l'UJFP) - LeMedia - YouTube

Très bonnes explications sur la différence entre l'antisionisme ( opinion sur l'état d'Israël et sa politique) et l' antisémitisme (une forme de racisme) .



Voir aussi sur le site de l'Union Juive Française pour la Paix l'article 

Antisionisme, antisémitisme et idéologie coloniale qui rappelle : " Dans le débat qui agite la France autour de l’antisémitisme, deux dimensions sont souvent absentes : le fait que, durant la première moitié du XXe siècle, la grande majorité des juifs était hostile au sionisme (étaient-ils aussi antisémites ?) ; que la caractéristique principale de ce mouvement était de s’inscrire dans une logique coloniale de conquête et de peuplement. " Extraits du livre d’Alain Gresh, Israël-Palestine, vérités sur un conflit (Fayard, 2017).

dossier: l’affaire Macron-Benalla | Mediapart

Avec une vidéo intéressante de Mediapart (passionnante ? vous jugerez)

Benalla : «selon les sénateurs, ses agissements ont mis en danger la sécurité de la présidence»

Source:  Notre dossier: l’affaire Macron-Benalla | Mediapart
Source:  Affaire Benalla : le Sénat rend ses conclusions (rediffusion intégrale)


Mediapart English - Gaddafi spy chief tells French judges he oversaw 7m-euro payment for Sarkozy election campaign | Mediapart

February 17, 2019 By Fabrice Arfi and Karl Laske

As part of their investigation into the suspected funding by the Gaddafi regime in Libya of Nicolas Sarkozy’s 2007 presidential election campaign, two French judges travelled to Tripoli earlier this month when they questioned, for the first time face-to-face, Gaddafi’s former spy chief, and brother-in-law, Mohamed Abdulla Senussi. Mediapart has gained access to extracts from the statements provided by Senussi, who detailed how he oversaw the payment of 7 million euros for Sarkozy’s campaign, as ordered by Gaddafi. He also confirmed that, as part of the deal, the former French president’s personal lawyer and friend Thierry Herzog was involved in moves to overturn an international arrest warrant issued against Senussi after his conviction in absentia by a Paris court for his part in the blowing up of a French airliner in 1989.....


 

Source: Gaddafi spy chief tells French judges he oversaw 7m-euro payment for Sarkozy election campaign | Mediapart

mercredi 20 février 2019

QUARTIERS ET GILETS JAUNES, QU'ONT-ILS À SE DIRE ? - YOUCEF BRAKNI - Le Média / YouTube

TRÈS IMPORTANT

Gilets jaunes le mouvement s'essouffle-t-il ? - Google Search

le mouvement s'essouffle - Google Search - il s'agit d'une recherche Google des termes "le mouvement s'essouffle" sur les derniers mois , on y verra les affirmations des médias disant que le mouvement s'essoufflait déjà début décembre 2018, ce qui de toute évidence était faux



La recherche des termes "gilets jaunes" et gilet jaune" chez Google entre le 10 Novembre 2018 et le 20 Février 2019

Gilets Jaunes - Le gilet jaune Maxime Nicolle (Fly Rider) donne des infos sur les blocages de Mars 2019 - Facebook

lundi 18 février 2019

Cyril Lage, dirigeant de la startup Cap Collectif : Ce n'est plus possible d'exercer le pouvoir à huis clos - 18/02/2019 - ladepeche.fr

"Déjà près de 900 000 contributions sur le site du Grand Débat
national et plus de 100 000 sur celui du Vrai Débat des Gilets jaunes,
c'est le succès pour Cap Collectif ?





C'est un grand succès pour les parties prenantes, ce que nous ne
sommes pas directement. Nous, à Cap Collectif, avons créé le logiciel
que nous avons mis à la disposition de ceux qui organisent la
consultation, le gouvernement d'un côté, les Gilets jaunes de l'autre.
Ce qu'on apporte, c'est une plateforme numérique, un outil de démocratie
participative.



Et cela ne vous a pas étonné que les Gilets jaunes vous demandent le même support que le gouvernement ?


Non, d'autant que les Gilets jaunes ont été les premiers à nous
solliciter, un mois avant le gouvernement, d'abord par la Réunion, puis
Midi-Pyrénées, et finalement pour l'ensemble du pays. On leur a mis
gratuitement notre plateforme à disposition. Tout le monde sait que
notre start-up tient à sa neutralité,...
 ...

Comment voyez-vous évoluer le mouvement ?


Je ne vois pas la sortie, je ne vois que des options : une partie, se
rendant compte de leur impuissance en dehors du système vont se
présenter aux élections, une autre partie, y voyant une connivence avec
le pouvoir, vont se radicaliser, et la plus grosse partie va finir par
s'essouffler. Mais si les acteurs politiques ne prennent pas la mesure
du mouvement par un changement structurel, la prochaine vague sera un
tsunami. Il y avait eu l'étincelle Nuit Debout, il y a la vague Gilets
jaunes, la prochaine fois ce sera un tsunami,
comme le Brexit en
Angleterre, Salvini en italie ou Bolsonaro au Brésil.Ce n'est plus
possible d'exercer l e pouvoir à huis clos.




Source : Cyril Lage, dirigeant de la startup Cap Collectif : "Ce n'est plus possible d'exercer le pouvoir à huis clos" - 18/02/2019 - ladepeche.fr

Stop aux grenades GLI F4 ! - Désarmons-les - YouTube

dimanche 17 février 2019

GILETS JAUNES : LA MENACE ANTIFA, ACTE XIII – Les Reportages de Vincent Lapierre - YouTube

mercredi 13 février 2019

Alpha, acheté 220 euros en Libye: "La traite des Noirs existe toujours" - NouvelObs.com

Alpha Kaba fait son devoir de journaliste. Il informe. Mais cette
fois-ci, c’est son histoire qu’il raconte, celle d’un Guinéen menacé de
mort qui, en 2013, a dû fuir son pays, traverser cinq Etats, avant
d’atteindre la Libye. On lui avait dit que la zone serait sûre, qu’il y
trouverait du travail, que là-bas il pourrait se reconstruire.




Au lieu de cela, Alpha a été capturé, puis « vendu pour une bouchée de pain ». Dans « Esclave des milices » aux Editions Fayard, le réfugié de 31 ans écrit :« De
France, cette idée même me semble anachronique. 




La traite des Noirs
n’est qu’une réalité distante, une horreur renvoyée au passé sur
laquelle l’Etat et les citoyens jettent un voile pudique. ....

Découvrez le RIC 2.0 ! (avec Demos Kratos et Fabrice Gagnant) - YouTube

Les gilets jaunes parlent du RIC. 
Voici une exemple de RIC appelé RIC 2.0


la page de Fabrice Gagnant qui explique ce RIC 2.0 est [ici !]

mercredi 6 février 2019

Affaire Benalla : "L’enquête illégitime qui vise Mediapart est un scandale politique " - Mediapart /YouTube

Où l'on reparle des liens entre Sarkozy et Kadhafi lors de la campagne présidentielle de 2007.

Et où l'on parle potentiellement d'affaire d'Etat dans le cas de l'affaire Benalla...

lundi 4 février 2019

Gwenaelle considére que Christophe Dettinger lui a sauvé la vie - Tribunal de Paris - 10 janv. 2019 - YouTube

Pour tous ceux qui ne le savent pas à cause de l'omerta des media

Thomas Porcher: "La dette a été inventée pour promouvoir des coupes dans les dépenses sociales." - YouTube

dimanche 3 février 2019

GILETS JAUNES : APPEL DE LA PREMIERE ASSEMBLEE DES ASSEMBLEES / Commercy - 27 janvier 2019 - YouTube

Déjà on en parlait en 2015 - On est en 2019 - Les Violences policières en France : les six infos qui frappent fort

La BAC est une unité de police qui semble parfois clairement se comporter complètement en dehors des lois et valeurs de la République.



Beaucoup découvre cela avec les gilets jaunes, en étant ou pas gilet jaune, mais le mal semble bien plus profond que ça.  Pour preuve ce document de 2015: Violences policières en France : les six infos qui frappent fort.



Il y a plus inquiétant, c'est cet article de Libé sur les "20 à 30 personnes par an, victimes de la police"

qui référence cet article de Bastamag.

samedi 2 février 2019

Live - Multiplex - Gilets Jaunes Acte XII - France #gilets #jaunes #direct #paris #yellowvest #live - YouTube


Live - Multiplex - Gilets Jaunes Acte XII - France #gilets #jaunes #direct #paris #yellowvest #live - YouTube

jeudi 31 janvier 2019

ÉVITER L'APOCALYPSE - BERNARD STIEGLER - YouTube

Réinventer une économie pour lutter contre l'entropie (voir systémique, néguentropie )et ne pas abandonner la planète.

lundi 28 janvier 2019

Le projet de loi justice, une bombe antidémocratique - Libération

"... L'état d'urgence dans la loi ordinaire
Il en est de même des lois de juin 2016 et d’octobre 2017 qui intègrent les principales dispositions de l’état d’urgence dans la loi ordinaire, qui donnent lieu à des assignations à résidence, des perquisitions sous l’autorité administrative et non plus judiciaire, ce y compris pour des militants sans aucun lien avec le terrorisme pour peu que le ministre de l’Intérieur estime qu’il «existe des raisons sérieuses de penser que le comportement d’un individu constitue une menace d’une particulière gravité pour la sécurité et l’ordre public».
...
Autrement dit: ces réformes sont autant de manières de rendre inopérants les garde-fous imposés à l’exercice d’un pouvoir qui depuis dix semaines semble plus enclin à répondre de manière guerrière plutôt que politique aux revendications du peuple. Peut-on en effet encore dire que les récents blessés à l’occasion de l’usage d’armes par les forces de l’ordre ont eu droit à une réponse proportionnée, principe de base de notre justice, à leur présence sur les lieux?
Alors que les luttes sociales et politiques convergent, il est urgent que l’opinion publique mesure ce que cette énième réforme de la justice a d’attentatoire aux libertés publiques, et en quoi elle nous concerne tous, justiciables, avocats mais surtout citoyens, car nous sommes tous susceptibles un jour de répondre de nos actes devant des juges:
- Les écoutes téléphoniques et les mesures de géolocalisation seront désormais possibles pour la plupart des délits;
- Ces mesures pourront désormais être prises sous la seule autorisation du procureur de la République en cas d’urgence;
- Les techniques spéciales d’enquêtes pour la plupart des délits seront généralisées et étendues, alors qu’elles étaient jusque-là réservées aux menaces terroristes ou à la criminalité organisée;
- Le gardé à vue ne sera présenté que de manière facultative au procureur de la République lors de la prolongation de la garde à vue;
- La notification des droits du gardé à vue se fera sous forme d’enregistrement sonore et non plus par écrit, rendant la vérification des formalités essentielles de privation de liberté difficiles;
- Une Cour criminelle départementale sera créée pour juger principalement des viols, ce qui tend à considérer le viol comme un crime de seconde zone, en contradiction avec la prétendue sensibilisation du gouvernement sur les atteintes faites aux femmes;
- Il pourra être imposé aux victimes de déposer leur plainte de manière électronique, les privant ainsi de l’accueil humain, accroissant les possibilités de détresse et de solitude.
Ces principales mesures qui concernent le domaine pénal ne sont pas les seules à être critiquées par les professionnels de la justice et du droit, puisque le gouvernement s’est également attaché à modifier les conditions d’accès à la procédure civile, la rendant:
- plus coûteuse: recours obligatoire à des mesures préalables de médiations payantes pour les «petits litiges»;
- plus lointaine: la fusion des tribunaux d’instance et des tribunaux de grande instance;
- moins humaine: les décisions pour les injonctions de payer seront rendues par des algorithmes"




Le projet de loi justice, une bombe antidémocratique - Libération

Jerome Rodrigues | Gueule cassée des gilets jaunes | on Facebook

LBD 40 en action

dimanche 27 janvier 2019

Jerome Rodrigues atteint par un tir à l'oeil - YouTube

 la vidéo du parisien complète celle-ci



Une image souvenir de  Castaner ensanglanté  par les gilets jaunes

samedi 26 janvier 2019

Les "street medics", des soignants militants au premier rang des manifestations - LeMonde.fr

La page Facebook des Street Medic est là

Live - Multiplex - Gilets Jaunes Acte XI - France #gilets #jaunes #direct #paris #yellowvest #live - YouTube