TheCricLinks

Je me pose plein de questions, Internet est un moyen d'y répondre

Nom :

La devise de la France est Liberté - Égalité - Fraternité. Cette devise peut et doit nous aider à trouver le bon chemin.

mercredi 2 juin 2010

Israël vs Palestine - Une tragédie !

Une tragédie pour Gaza et un couac médiatique sans précédent pour les Israéliens qui semblent avoir effectivement été piégés à l'arme blanche lors de l'arraisonnement de la flottille humanitaire à destination de Gaza comme on peut le voir d'après ces vidéos ( choisies par un certain Fabien commentant [ce lien ci!] ).

L'ambiance lors de l'arraisonnement n'était plus vraiment à "l'humanitaire" sur le pont d'au moins un navire:

Les vidéos de l'événement :
http://www.youtube.com/watch?v=gYjkLUcbJWo&feature=player_embedded
http://www.youtube.com/watch?v=buzOWKxN2co&feature=player_embedded
http://www.youtube.com/watch?v=JvS9PXZ3RWM&feature=player_embedded

Témoignages sur l'événement :
http://www.youtube.com/watch?v=C9p5QT91QYs&feature=player_embedded

L'ambiance très réactive sur le navire avant l'événement :
http://www.youtube.com/watch?v=b3L7OV414Kk&feature=player_embedded
http://www.youtube.com/watch?v=EoEGFclWcx8&feature=player_embedded


En regard de ces vidéos "choisies" qui circulent, France 3 rapporte d'autres témoignages:
"Selon les des Koweitiens qui se trouvaient sur la flottille mercredi : "les commandos israéliens ont commencé à tirer sans sommation. Ils ont tué plusieurs volontaires avant même de débarquer sur le bateau", a raconté aux journalistes l'avocat Moubarak al-Moutawa, qui se trouvait à bord du bateau turc Mavi Marmara, le plus grand des six navires de l'expédition. "Je vous assure qu'aucun des volontaires n'avait d'arme à feu. Nous n'avions d'autres armes que des ustensiles de cuisine et les volontaires n'ont engagé aucune résistance", a-t-il ajouté à son arrivée à l'aéroport.

Reuters rapporte aussi le témoignage d'un militant Malaisien expulsé vers Amman, qui parle d'une attaque "sans préavis". "Ils ont tiré à la fois des balles en caoutchouc et des balles réelles. Il y a eu d'emblée cinq morts, après quoi nous nous sommes rendus", a raconté Norazma Abduallah.

"C'était une attaque totalement barbare. Ils ont recouru à des armes légitimes ou non: des balles en caoutchouc, des balles réelles, des grenades assourdissantes et des grenades lacrymogènes. Ils ont aussi manié la matraque lors de l'abordage pour prendre le contrôle du bateau", a-t-il dit."

ReOpen911.info donne [aussi sont avis ici!]

En attendant plus d' éclaircissements, les détenus de la flottille sont sortis des prisons d'Israël ...

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home