TheCricLinks

Je me pose plein de questions, Internet est un moyen d'y répondre

Nom :

La devise de la France est Liberté - Égalité - Fraternité. Cette devise peut et doit nous aider à trouver le bon chemin.

mardi 10 mai 2011

Côte d'Ivoire - Le témoignage d'un anglais à DoueKoue - BBC - Andrew Harding on Africa: Ivory Coast: Was it a massacre?

En Côte d'Ivoire Laurent Gbagbo a été entendu sans ses avocats qui n'avaient pas de visas en règle (ben voyons, comme c'est "dictatorialement" facile ).

Le 2 avril (il y a un mois) on lisais sur France-Info:
"Le Comité international de la Croix-Rouge affirme qu’au moins 800 personnes ont été tuées mardi dernier, lors de violences intercommunautaires dans cette ville de l’ouest du pays....
...
Cette ville de l’ouest de la Côte d’Ivoire, un important carrefour stratégique, est tombée mardi aux mains des forces pro-Ouattara.

L’ONU s’inquiétait particulièrement du nombre de réfugiés. 40.000 personnes ont ainsi trouvé refuge dans une mission catholique de cette ville."

Il y a 4 jours, sur France24:
"...Dans les camps de réfugiés, 30.000 personnes s’entassent dans des conditions d’hygiène précaires. Parce qu’elles ont majoritairement voté Gbagbo, elles refusent de rentrer chez elles par peur des représailles.

Voyez ce reportage qui vous explique presque tout sur la situation humanitaire actuelle comme la séparation entre la population indigène catholique supposée pro-Gbagbo et hallogène du nord, musulmane qui venait travailler sur les terres mais ...n'était pas indigène et était supposée pro-Ouattara:






...
Aujourd’hui, les forces républicaines sillonnent le pays pour rassurer la population et des commissions de réconciliation se mettent en place.Pour le gouvernement, Duékoué détient la clé de la réconciliation. Si elle réussit dans cette ville martyre, alors l’espoir de réconcilier le pays sera peut-être permis…"

Voir aussi chez Survie.org et afin de mieux comprendre ces histoires d'armes que l'on trouve dans la population qui était pourtant originellement pacifique en Côte d'Ivoire: Sous les tapis de l'ONU avec en particulier ce pointeur vers des "leaks" à l'ONU

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home