TheCricLinks

Je me pose plein de questions, Internet est un moyen d'y répondre

Nom :

La devise de la France est Liberté - Égalité - Fraternité. Cette devise peut et doit nous aider à trouver le bon chemin.

mercredi 29 août 2012

Neil Armstrong : après la Lune, l'informatique - Journal du Net Solutions

Titulaire d'une licence de Science en ingénierie aéronautique à l'université de Purdue et d'un master de Science en ingénierie aéronautique à l'université de Caroline du Sud, Neil Armstrong décide de ne pas attendre la fin du programme Apollo (en 1972) pour se reconvertir. De 1971 à 1979, il est professeur d'ingénierie aéronautique à l'université de Cincinnati.
C'est en 1982 qu'il débute sa carrière dans l'informatique. Il devient président du conseil d'administration de Computing Technologies for Aviation, Inc (CTA). Cette petite société basée à Charlottesville en Virginie édite des logiciels de contrôle des opérations de vol, avec notamment à la clé des systèmes de planification (combinant données météo, état du trafic aérien, informations sur l'état de l'avion, des réservoirs...). Elle cible à la fois les centres de contrôle des compagnies aériennes, mais aussi ceux des gouvernements.
ordinateur appolo 11
 
Révolutionnaire pour l'époque, l'ordinateur du module lunaire était multitâche. ©  Nasa
 
En 1992, à l'âge de 62 ans, Neil Armstrong prend sa retraite, et abandonne sa fonction de président. CTA est vendu en janvier 2011 à Rockwell, un spécialiste américain de l'électronique et des systèmes d'aviation embarqués.
Neil Armstrong : aprés la Lune, l'informatique - Journal du Net Solutions

Libellés : ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home