TheCricLinks

Je me pose plein de questions, Internet est un moyen d'y répondre

Nom :

La devise de la France est Liberté - Égalité - Fraternité. Cette devise peut et doit nous aider à trouver le bon chemin.

lundi 30 novembre 2015

Lacombe «Jihad» Lucien - Libération

"
Le terrorisme s’est toujours appuyé sur des pauvres types pour exercer sa terreur. Il suffit d’observer le profil des jeunes recrues
...
Issue du peuple mais dépourvue de conscience de classe, cette frange de marginaux rejoint les rangs de l’Ordre, qui l’instrumentalise contre les siens et lui offre un but. L’islamisme radical recrute parmi ces égarés ; or il a été historiquement précédé par une mafia nationale qui devrait faire taire l’idée que les barbares, c’est seulement «eux» et pas «nous».
...
 Un film l’a très bien vu il y a quarante ans, Lacombe Lucien (1974), de Louis Malle, qui brisa le consensus national véhiculé par le pouvoir gaulliste et communiste selon lequel les Français avaient été résistants. Non seulement cela était faux, mais Lacombe Lucien montrait en outre que l’engagement du jeune paysan dans la Milice avait été le fruit d’une déception, celle de n’avoir pu entrer dans la Résistance.
...
Les Hasna Ait Boulahcen et autres Ismaël Omar Mostefaï sont les Lacombe Lucien d’aujourd’hui, comme l’islamisme est le nihilisme contemporain.
...
Les tueurs de Charlie ignorent les fondements de leur propre religion, et ceux du vendredi 13 novembre «lisent» la violence du Coran au premier degré. Mais cette animalité a elle-même des causes politiques : leur éducation littéraire n’a pas été faite, et leur désœuvrement rendu officiel sous le nom de chômage de masse. Ajoutez à cela qu’ils sont musulmans, c’est-à-dire disqualifiés d’office par une France apeurée qui glisse vers le Front national. Quant à ceux qui les «protègent», les islamo-gauchistes, ils les enfoncent de facto en brandissant le mot d’islamophobie à toutes les sauces, ce qui reconduit une logique d’exclusion.

Tant qu’on considérera l’islam comme une religion inintégrable, elle sera inintégrée : pour rendre un élève mauvais, il suffit de lui dire qu’il est mauvais. La performativité est totale en ce cas, et l’on ne peut que s’étonner du faible nombre d’attentats commis depuis des décennies par les rejetons dégénérés d’une population humiliée au quotidien.
....
Les Lacombe «Jihad» Lucien prospèrent sur le terreau de la démocratie livrée au marché mondial : «On va faire des braquages à Damas !» claironnait Abaoud
...."

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home