TheCricLinks

Je me pose plein de questions, Internet est un moyen d'y répondre

Nom :

La devise de la France est Liberté - Égalité - Fraternité. Cette devise peut et doit nous aider à trouver le bon chemin.

lundi 1 décembre 2008

Georgie : Le cas Nugzar Sulashvili - Institut National de la Prostitution /Nouvel Obs /Sud Ouest /France Info

La France s’apprête-t-elle à expulser un militant des droits de l’homme internationalement reconnu ?

Le Géorgien Nugzar Sulashvili s’est battu au péril de sa vie et de celle de ses proches pour dénoncer les trafics qui ont lieu dans son pays.

Mais les policiers géorgiens l’accusent eux d’être un mafieux. Qui est vraiment Nugzar Sulashvili ? ...


Nugzar Sulashvili préside une ONG géorgienne pour la défense des droits des étrangers (FCRS).

Son organisation est une des premières à avoir attiré l’attention de l’opinion publique géorgienne sur la situation des clandestins jusque là taboue dans le pays. FCRS a délivré une aide juridique, médicale, psychologique et financière à des centaines de victimes. Très souvent des femmes victimes des réseaux de prostitution internationaux. Elle a réuni des informations sur les activités illégales de nombreuses personnalités officielles. Nugzar Sulashvili a aussi révélé que ce trafic était protégé par la mafia....

...

Le 26 mai 2004 la fille de onze ans de Nugzar Sulashvili, Salomé, est sauvée d’une tentative d’enlèvement.

En 2006 Nugzar Sulashvili quitte la Géorgie et se réfugie en France.

Dans son rapport annuel 2007, l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’homme souligne qu’en Géorgie :

“De nombreux défenseurs des droits de l’homme ont été victimes de violences policières (…).

Ceux qui ont dénoncé l’instrumentalisation de la justice géorgienne ont été poursuivis”. Aujourd’hui Nugzar Sulashvili risque d’être obligé de quitter la France.

L’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA), refuse d’accéder à sa demande d’asile politique.

La raison : les policiers géorgiens ont transmis à leurs homologues français un dossier le qualifiant de “mafieux”. Il devrait donc être expulsé vers son pays d’origine, quels que soient les dangers qu’il encoure.

En savoir plus :

Libellés :

1 Comments:

Anonymous riskofil said...

Une pétition est en ligne pour les soutenir : http://resf33.free.fr/spip.php?article351

Merci !

6:29 PM, janvier 20, 2009  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home