TheCricLinks

Je me pose plein de questions, Internet est un moyen d'y répondre

Nom :

La devise de la France est Liberté - Égalité - Fraternité. Cette devise peut et doit nous aider à trouver le bon chemin.

mercredi 25 février 2009

AZF Vidéo Gendarmerie CRATERE - YouTube

Vers 13H45, le 21 Septembre 2001, la gendarmerie a filmé la zone du cratère depuis son hélicoptère.
En voici un extrait dont l'original a été mis sous scellés en Mars 2004 (JPB323)


YouTube - AZF Vidéo Gendarmerie CRATERE

Si vous cherchez JPB 323 sur Google, on trouve [ces commentaires là !], curieux non ?

Vous ne connaissez pas l' histoire de la
catastrophe de l'usine AZF à Toulouse ?


Elle a quand même abîmé 100.000 logements, tué une trentaine de personnes directement, indirectement environ deux cents et son procès a lieu en France en ce moment (nous sommes en février 2009 soit 8 ans après l'explosion).

Le Figaro présente un [dossier spécial ici !]. Le point y consacre une [rubrique spéciale !]

La catastrophe a une [entrée dans Wikipédia là !] mais on trouve sur LibeToulouse de juin 2008 «Ce que Wikipédia rapporte d’AZF est un sommet de parti pris pro-Total, reprend Frédéric Arroux. Nous avons décidé de faire un anti-Wikipédia»

Comme toujours sur les sujets sensibles, wikipédia peut être sujet à caution. Frédéric Arrou est le président de l’association des sinistrés du 21 septembre, association qui a [son site là!]

On ne nous dirait pas tout ?

Le blog de l'association des membres d'AZF, AZF mémoire-et-solidarité précise: "Dans notre information de décembre, nous avons présenté aux Toulousains les preuves que l'explication officielle, le mélange de nitrate d'ammonium et d'un produit chloré, était erronée."

Dans cette page , cherchez le texte du mercredi 17 décembre 2008 TOULOUSAINES, TOULOUSAINS,ON VOUS MENT !

Enfin si vous voulez essayer de démêler le vrai du faux pendant le procès de cette affaire, vous pouvez vous plonger dans le livre AZF Silence d'état et dans ce forum sur TVAgri où l'auteur se plaint ainsi "Comment faire de l’investigation journalistique aujourd’hui quand toute tentative de démasquer les mensonges officiels, à partir de faits précis dûment recoupés, vous expose à être soupçonnés, par vos confrères eux-mêmes, de faire de la "complotite"?" "

Enfin voila un site très complet appelé AZF-10h18 qui est le plus exhaustif de ceux que j'ai croisé, le/ les auteurs mettent en ligne les informations tirées du procès !!!

À noter dans ce même site en bas de cette page la mise en évidence de la non-crédibilité des premiers experts en chimie mandatés dans l'affaire! où l'on peut lire par la sommité en chimie
Guy Ourisson :"Certains passages du rapport de M.Barat lui auraient valu d'être collé dans mes examens" et pour cause : Il semblerait que M.Barat (l'expert en question) ait créé d'abord une situation d'explosion en ajoutant les éléments nécessaires à celle-ci puis enfin imaginé un scénario qui tende à cette situation. Il a rendu simplement la situation plausible. Une démarche scientifique inversée. Tout étudiant qui a fait des TP de sciences expérimentales comprendra.

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home