TheCricLinks

Je me pose plein de questions, Internet est un moyen d'y répondre

Nom :

La devise de la France est Liberté - Égalité - Fraternité. Cette devise peut et doit nous aider à trouver le bon chemin.

vendredi 10 juin 2011

Don't Shut Down Google Translate API | Facebook

API = Application Programming Interface. Cela l'air de rien, mais c'est ce qui permet aux applications de s'interfacer avec les modules informatiques.

Si vous faites des traductions, par exemple sur votre téléphone, via des gadgets qui appellent le service de traduction de Google, il y a fort à parier que ces gadgets utilisent Google Translate API. Par exemple, ce Google translation Widget pour les téléphones utilisant Symbian OS.

Google translate API permet typiquement aux développeurs de page web, d'extensions de navigateurs ou de gadgets accédant au web, voire à d'autres applications, d'envoyer du texte à Google afin de le récupérer après traduction.

Cette API, mise gratuitement à disposition sur le web par Google, aurait été "trop utilisée" [NdT: Abused].

Conséquence ? elle devrait être retirée en décembre 2011.

Cela provoque un peu la panique chez les développeurs qui doivent envisager de se rabattre ailleurs, en utilisant MicrosoftTranslator par exemple, ou bien un service payant comme myGengo. Ces développeurs ont créé une page Facebook de protestation.

_________________________________

Cela montre à quel point se reposer sur une seule source, qui plus est gratuite, donc en général sans engagement, peut être dangereux.

Et ... devinez quoi ? Ce n'est pas la seule API Google qui va disparaître !

On peut même lire les rumeurs dans les commentaires du lien précédent: "right now I am working on a client for google reader. However, a insider told me that google reader is actually a dead project, although myself and some I know are heavy users of google reader.

I now worried that one day google reader api will become deprecated, that makes me thinking if it is worth writing clients for google services."

On peut aussi lire la résignation "Google once was great, now it's just like Oracle/Microsoft/Facebook..."

ou chez developpez.com la déconvenue: "A chaque que l'on me parle de Cloud, moi je pense perte d'autonomie et d'indépendance.... je dois être un peu rétrograde."


Des rumeurs encore: Google utiliserait des humains en batteries pour faire des traductions et non plus seulement les travaux de Franz Josef Och ?

Sapristi ce blog est hébergé gratuitement chez Google. Hélas non , ce n'est pas une rumeur!

Libellés : , , ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home