TheCricLinks

Je me pose plein de questions, Internet est un moyen d'y répondre

Nom :

La devise de la France est Liberté - Égalité - Fraternité. Cette devise peut et doit nous aider à trouver le bon chemin.

vendredi 13 janvier 2012

Guantanamo à la française: mon frère Adlène, le « cyber-terroriste» nucléaire

"L’affaire Tarnac a révélé au grand jour toutes les dérives de la justice « anti-terroriste ».

Dans cette justice, les procès verbaux obtenus ou retranscrits de manière douteuse, les interpellations spectaculaires, les scénarios montés par les services de renseignement, les détentions abusives, les « fuites » savamment organisées dans la presse, et l’exploitation médiatique de ces affaires par le pouvoir en place, sont monnaie courante. Ces « responsables » politiques voient là autant d’occasions de « rassurer » le peuple, « menacé » par les terroristes « islamistes », « séparatistes », et autres « anarcho-autonomes ». La mobilisation publique autour de Julien COUPAT et de ses amis a (heureusement) permis de mettre fin aux mois de détention des femmes et des hommes mis en examen dans cette affaire instruite sous le chef d’inculpation d’« association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ».

Mais l’affaire Tarnac n’est pas unique....
...
Je veux raconter ici l’histoire de mon frère Adlène HICHEUR, le prétendu « physicien d’al Qaida », qui est en détention provisoire depuis 824 jours. Je la raconte ici dans sa totalité car seuls quelques mots (souvent ceux qui n’étaient pas les plus significatifs) ont été repris dans quelques articles de presse évoquant la situation d’Adlène. Bien que livrant un récit très factuel, j’utilise parfois des expressions personnelles qui me permettent de me « vider » un peu de mon amertume. Je compte donc sur la compréhension du lecteur !"

La suite dans: Guantanamo à la française: mon frère Adlène, le « cyber-terroriste» nucléaire

Juste un extrait sur la relation entre la presse et le buzz médiatique:
"Zitouni sera relâché au bout de deux jours et deux nuits de garde à vue après avoir été traité de la même manière que son aîné. Il téléphone à ma sœur le samedi en milieu de journée pour lui demander de venir le chercher en voiture: j'apprends sa libération en même temps (au quart d’heure près) via …une dépêche de presse publiée sur internet, reprenant des « sources anonymes proches du dossier ».

Mon frère Adlène, le « physicien algérien » du CERN, sera présenté comme un dangereux cyber-terroriste « nucléaire » préparant des attaques contre des personnalités politiques de haut rang, contre un site de raffinerie Total basé à Londres, contre un régiment de chasseurs alpins basé à Annecy, et conversant régulièrement sur internet avec des membres présumés d’al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI). Ces différents scénarios sont savamment distillés à la presse par ces mêmes « sources anonymes » dans les jours et semaines suivant l’interpellation."

Libellés : , , , , ,

1 Comments:

Blogger sebsauvage said...

Le ZIP pour faire des miroirs de ces 8 articles: http://sebsauvage.net/links/?bsW78A

3:53 PM, janvier 13, 2012  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home