TheCricLinks

Je me pose plein de questions, Internet est un moyen d'y répondre

Nom :

La devise de la France est Liberté - Égalité - Fraternité. Cette devise peut et doit nous aider à trouver le bon chemin.

mardi 18 novembre 2008

Microsoft s' élance dans le domaine du Cloud couputing avec ses Services Windows Azure | Azure Services Platform

Microsoft
fournisseur de
système d'exploitation
de nuages d'ordinateurs
ou
Comment Microsoft veut
vous louer le monde informatique
de demain


Microsoft après avoir été un fournisseur de système d'exploitation pour PC décide de glisser ce principe sur le web et de devenir un fournisseur de système d'exploitation de nuages d'ordinateurs via sa plateforme de services AZURE.

Un nuage d'ordinateurs c'est en gros en ensemble de serveurs qui collaborent ensemble pour répondre à un même besoin. Vous en utilisez un plus ou moins tous les jours, c'est Google . Et donc par exemple ce blog est sur un nuage (si si) . Vous ne pouvez pas localiser ce blog sur un ordinateur donné, c'est Google qui se charge de ça.

Je vais ici essayer de me placer du point de vue de quelqu'un qui cherche à vendre du logiciel :

Le monde du logiciel classique
En simplifiant, sur un PC Windows par exemple vous développez une application en utilisant les API Microsoft et Microsoft réalise pour vous l'accès par votre programme à l'ordinateur sous-jacent via son système d'exploitation que vous payez et que votre client paye (en principe).
Pour développer votre application vous pouvez utiliser des bibliothèques fournies par d'autre développeurs par exemple sous la forme de DLLs

Dans ce monde du logiciel classique non prévu pour le web, il est à votre charge de déployer votre application chez le client. Avant c'était par copie et maintenant c'est par téléchargement.

Le nouveau monde du logiciel
Le web est là ! Le développement de très bon logiciels en Open Source voire le piratage entraine que les clients non captifs achèteront les logiciels PC probablement de moins en moins chers.
  • à moins que par marketing, on ne leur vendent des logiciels en boite non piratables. C'est le monde des logiciels de consoles de jeu , des GPS, des ... mais c'est une autre histoire...
puis
  • il y a le monde des services qui vend des développements souvent à façon, qui gagne de l'argent et dont les clients veulent toujours plus d'accès par le web et plus de mobilité.
  • il y a le monde de la mobilité avec ses portables intelligents en tous genres qui sont de plus en plus intelligents et de plus en plus connectés et feront la plus grande base de clients (quoi vous n'avez toujours pas de téléphone ?)
  • Et enfin il y a le monde du web qui côté serveurs veut pouvoir gérer tout ça en prenant en compte une augmentation possible du nombre de clients, nombre qui dans le futur pourrait atteindre voire dépasser le nombre d'humains sur la planète ( Oui des machines peuvent aussi être clientes d'un service web)
Que propose Microsoft ?
En gros, un système de développement Microsoft pour faire des applications déployables sur un nuage Microsoft. Il faut donc voir ce nuage Microsoft comme étant une espèce d'ordinateur géant et sécurisé que Microsoft veut rendre omniprésent et omnipotent.
  • pas de maintenance à faire, c'est M$ qui s'en charge
  • à puissance variable suivant le nombre de clients , c'est M$ qui s'en charge.
Comment Microsoft va réussir à faire passer les clients vers son nuage d'ordinateurs ?
Tout simplement parce que la base installée des clients Windows est très large (certains diront trop) et les clients très habitués (certains diront trop) aux applications Microsoft qui sont devenues des normes de fait comme par exemple la suite Office.

Microsoft va essayer et probablement réussir à faire glisser un grande partie de ses clients vers son nuage applicatif en commençant par déplacer ceux utilisant les applications Windows habituelles classiques comme Office par exemple avec OfficeLive ou en offrant des services gratuit. Dans cette stratégie il est important pour Microsoft de savoir doser la quantité de services offerts sur la machine et sur le nuage. Pourquoi croyez-vous que Microsoft parle de nouvelles versions de Windows tout les 3 ans et pourquoi croyez-vous que Microsoft vous propose ses services Windows Live gratuitement ?

Ne jamais mépriser les efforts que Microsoft fait vers la jeunesse

Le MSN messenger devenu Live Messenger 2008 est très important pour Microsoft car il permet de fidéliser les clients (futurs payeurs) dès leur plus jeune age aux services de son nuage d'ordinateurs.

Messenger est le logiciel client typique d'un nuage, client qui se décline dans toutes les versions du téléphone mobile au serveur. Le diffuser, le rendre le meilleur possible, c'est garantir que le nuage Microsoft est accessible par le plus grand nombre, c'est donc garantir aussi l'accès aux services supplémentaires que VOUS, si vous développez sur la plateforme Azure, offrirez à vos clients.

B2B, Workflow, Web Services et Mashups
Dans le monde du web, vous réalisez une application vous la mettez sur un serveur et votre client y accède via le web. À vous de savoir monétiser ce service en transformant celui-ci en machine à sous.

Un des problèmes qui se posent si on propose un système d'exploitation de nuage est de permettre de mélanger les services offerts comme on pouvait sur une simple machine.
Comment avoir l'équivalent de l'appel des librairies externes pour un développeur classique ?
Les Web services, le workflow , les mashups répondent techniquement à cette problèmatique, le B2B permettant de faire collaborer des partenaires. Il semble évident que dire business 2 business chez Microsoft fait immédiatement penser que Microsoft louera les services de collaborations en question. Azure propose toutes les méthodes possible de communications pour mélanger les services web de fournisseurs divers afin d'en générer d'autres.

Bienvenue dans le monde des Web services à la Microsoft

Vous avez dit dimensionnement de serveur ?

Pas de problème, commencez tout petit, Microsoft se chargera du reste

Vous avez dit Administration de serveur, backup ?

Pas de problème, Microsoft se charge de tout, le nuage est tolérant aux fautes

Ça coûte combien ?
Là est le piège car M$ (j'insiste sur le $) laisse pour le moment le prix en suspens (suspense !!!)
Ce que l'on sait c'est que que Microsoft pourra monétiser :
  • Les services de calculs et de stockage sur Windows Azure
  • Les contrôles d'accès, les services de bus et de workflow des services .NET
  • les services d'accès SQL
  • les services de composants SharePoint utilisables par les développeurs
Bref tout ce qui rentrera ou qui communiquera dans le nuage pourra passer par un octroi à Microsoft .

Pour en savoir plus, rien ne vaut une bonne présentation directement faite par Microsoft (in english) :

Ah oui j'oubliais, si vous êtes développeur, c'est pour le moment gratuit et [vous pouvez tester!]

Libellés : , , , , , ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home