TheCricLinks

Je me pose plein de questions, Internet est un moyen d'y répondre

Nom :

La devise de la France est Liberté - Égalité - Fraternité. Cette devise peut et doit nous aider à trouver le bon chemin.

jeudi 4 décembre 2008

Pourquoi Linux n'a pas besoin de défragmentation ? Traduction Google de Why doesn't Linux need defragmenting? - OneAndOneIs2

Voila une question qui revient souvent et dont la réponse est donnée de manière très claire dans [cette page en anglais!] mais que Google [traduit suffisement en français ici!] pour que l'on comprenne, même si parfois et cela à cause de la qualité de la traduction automatique, on soit aidé par un minimum de connaissance d'anglais.

Conclusion : Bien que très résistant à la fragmentation, lorsqu'un disque est trop plein sous Linux il peut finalement se fragmenter (sous ext2 ou ext3 vérifier avec les DavTools) . D'autres conditions peuvent fragmenter un disque sous Linux et cela peut finir par ramer vraiment :-( et il faut donc parfois agir avec par exemple un programme comme Shake , sous ext4 voir e4defrag)

Nota Bene 1 : cette question est souvent soulevée suite à la lecture du chapitre 2 du livre de Roberto Di Cosmo, Le Hold-up planétaire La face cachée de Microsoft qui bien qu'épuisé en librairie est toujours disponible en ligne et en impression à la demande.

Nota Bene 2 : Sous Windows , la défragmentation peut /doit être gérée par des tâches automatiques ce qui est le cas par exemple sous Vista et peut aussi l'être bien sûr avec les autres Windows mais que Microsoft dans son côté evil avait bien sûr omis de faire par défaut mais proposait avec des add-ons payants comme les Microsoft Plus! et autres gadgeteries de son époque diabolique sur le PC ordinaire.

Libellés : , , , , ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home