TheCricLinks

Je me pose plein de questions, Internet est un moyen d'y répondre

Nom :

La devise de la France est Liberté - Égalité - Fraternité. Cette devise peut et doit nous aider à trouver le bon chemin.

mercredi 21 janvier 2009

Le discours de Barack Obama vu par Ségolène Royal | Désirs d'avenir

Tous ceux qui ont suivi la campagne présidentielle française de près savent que le très participatif site Web 2.0 Désirs d'Avenir de Ségolène Royal servait à dégager les idées maîtresses de la campagne de celle-ci.

Cela lui a été reproché à l'époque par son propre parti (qui n'avait RIEN compris) or si il y a une notion de démocratie à prendre dans la démarche, c'est que, pour bien représenter les gens, il faut savoir les écouter, savoir faire la synthèse de leurs revendications et présenter celles-ci dans un projet réaliste (ce que le PS n'a jamais vraiment aidé Ségolène à faire ni à présenter).

Barack Obama a suivi la même démarche que Ségolène, mais en démarrant plus tôt, avec le soutien très fort de son parti (contrairement à la France) et avec les moyens collaboratifs propres aux américains qui ne baissent pas les bras et sont près à se battre pour des causes qui leur semblent justes. Il est vrai qu'ayant Bush au pouvoir, le monde entier semblait près à se battre pour sortir de cette ambiance de catastrophe qu'il nous a laissé (guerres, crise économique, etc...). Les américains qualifient maintenant cela de l'erreur Bush.

Contrairement à ce qu'en disent les mal-pensants, c'est vrai que les équipes d'Obama se sont inspirés de Désir d'Avenir, il suffisait de suivre le site d'Obama lors de sa campagne pour le comprendre et c'est seulement un manque de connaissance des sites Web de Ségolène et de Barack Obama qui donne l'occasion à certains de critiquer sans savoir la phrase citée dans le journal Le Monde : "J'ai inspiré Obama et ses équipes nous ont copiés"

Pour en revenir à Obama vu par Ségolène, voici Le discours de Barack Obama | Désirs d'avenir

Libellés : , , ,

2 Comments:

Blogger TheCric said...

Selaon @rrêts sur images :
Rue89 a déterré un article d'Adweek. "Une des principales choses que nous avons observées est Sarkozy et sa campagne minute par minute en vidéo, comme si on avait un œil dans le monde de Sarkozy à n'importe quel moment de la journée", y dit David Mercer, conseiller en communication démocrate qui a travaillé sur cinq campagnes présidentielles, dont celle de John Kerry en 2004 et celle d'Al Gore en 2000. (...).
Par contre, ces conseillers semblent avoir été moins convaincus par la stratégie online de Royal : "La stratégie Internet de Royal, disent-ils, a peut-être mis l'accent sur l'aspect réseau social du Web pour l'aider à construire une plus grande communauté, mais elle l'a aussi handicapée car elle a perdu le contrôle des discussions. Sa difficulté à délivrer un message cohérent, cependant, est très liée à sa campagne en général." Interrogé par Rue89, le socialiste Arnaud Montebourg, aujourd'hui rangé aux côtés de Martine Aubry, relativise aussi les dires de l'ancienne candidate : "C'est Howard Dean qui a mis tout cela en place, bien avant nous, il y a longtemps, il y a quatre ans. C'est lui qui a théorisé l'utilisation de ces nouvelles technologies."

4:04 AM, janvier 22, 2009  
Blogger TheCric said...

voir l'article sur Dean ici :
http://www.netpolitique.net/php/articles/dean.php3

4:13 AM, janvier 22, 2009  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home