TheCricLinks

Je me pose plein de questions, Internet est un moyen d'y répondre

Nom :

La devise de la France est Liberté - Égalité - Fraternité. Cette devise peut et doit nous aider à trouver le bon chemin.

jeudi 13 mars 2008

Hommage au derrnier poilu, Des obsèques nationales lundi aux Invalides - Le Figaro - TV 2.0 I have a dream / TheCric

Rappel sur la guerre de 14-18 : plus de 8 millions de soldats français seront mobilisés pour 41 millions d'habitants en 1914, épidémies et guerre font plusieurs millions de mort ce qui porte un terrible coup à la démographie française qui ne retrouvera 41 millions d'habitants que dans les années 50 soit plus de 30 ans après.

J'en avais parlé [là!] de ce dernier poilu. Il y avait à l'époque sur le site de Libération des vidéos très bien faites au format flash qui évidemment n'y sont plus; dommage pour la culture historique et la perpétuation de la mémoire collective.

Lazare Ponticelli avait dans un premier temps refusé l’idée d’avoir des obsèques nationales comme le proposait le gouvernement. Mais il avait finalement décidé d’accepter un hommage national «au nom de tous ceux qui sont morts, hommes et femmes», pendant la Première guerre mondiale.

Libé Hommage national au soldat Ponticelli
Le Figaro - Actualités : Des obsèques nationales lundi aux Invalides

______________________________________

TV 2.0 - I have a dream

Cela serait bien ( et pour moi normal) si les sites web pouvaient laisser en ligne et en accès public ce qui fait partie de la culture collective et non pas chercher à en faire des sous absolument. Je pense particulièrement aux sites ainsi qu'aux chaînes TV qui fournissent de réelles informations culturelles.

Il suffirait d'admettre que ce que l'on peut et doit faire payer aux spectateurs c'est le travail de production et la nouveauté. Mais nous sommes dans un modèle économique où l'on vend et l'on veut vendre plusieurs fois l'information. Le modèle "Hollywood" repris par l'industrie du logiciel et maintenant repris par le Web. Ce modèle de vente par duplication permet à certains d'être très riches mais pensez-vous vraiment que ce modèle fait rayonner la Culture et la Connaissance ?

Je pense par exemple à l'INA , aux sites de France Télévision ou Arte et à ces sites web qui proposent tous, chacun à leur tour, d'excellents reportages, en particulier à ces sites web de journaux d'information fait par des vrais journalistes effectuant un réel travail d'investigation (hommage à eux). Mais hélas ces sources d'informations pratiquent cette politique de diffusion qui est "on montre" puis "on cache" , "c'est fini , il n'y a plus rien à voir" ou bien c'est payant et cher. "Vous n'étiez pas là, ou vous avez oublié, ou vous n'avez pas les sous, tant pis pour vous" . Certains s'étonne du succès du peer2 peer...

L'expérimentation menée chez free
La TV perso et ses chaînes persos sont pour ainsi dire une mise en commun de videos personnelles que l'on fait partager aux autre freenautes bref une vidéothèque géante des freenautes gérée par les freenautes. Contrairement à YouTube ou DailyMotion (en 2008) on y trouve essentiellement des vidéos longues au format télé. Celles-ci peuvent être le résultat d'enregistrements faits au préalable sur la télé de la même freebox. Illégal, peut-être ? sûrement ! mais pratiqué et tellement bien pour la culture et je pèse mes mots :

Ceux qui sont abonnés ADSL TV via Free.fr et on une freebox connectée à leur télé peuvent faire l'expérience suivante
  • aller sur la chaine perso ( chaîne 99),
  • sélectionner les vidéos mises en lignes en différé (cocher la case :-)
  • de trier par notation (c'est très important)
  • de regarder quelques vidéos
  • puis de comparer à ce que l'on obtient en triant par popularité.
Il est remarquable d'observer la différence de qualité entre les deux tris notation vs popularité . La différence est notable. Bien qu'on retrouve des vidéos, elles ne sont plus du tout dans le même ordre et l'on comprend assez vite que les vidéos les mieux notées sont excellentes en général, alors que celles qui sont le plus regardées peuvent être nulles et au final mal notées mais leurs titres avaient un sujet très vendeur.

Certains sites web 2.0 permettent le même genre de tris depuis longtemps et cela produit souvent les même résultats que chez free:
  • Une bonne notation effectuée par la masse de la population sélectionne l'excellence "à postériori"
  • alors que le tri par popularité ne sélectionne que par un intérêt "à priori", ce qui peut être simplement liée à la mode du jour.
  • Enfin, pour que cela soit représentatif, il faut une quantité notable d'individus qui participent à la notation.
Le tri par notation sélectionne des vidéos bien plus agréables, intéressantes, informatives et très souvent aussi bien plus culturelles ( ce qui n'est pas évident au premier abord). La notation est alors vraiment un critère de qualité

@SI (Arrêt sur images) permet aux abonnés de voter pour laisser une vidéo aux non-abonnés, mais ce n'est plus exactement le même concept puisque on peut vouloir avoir une vidéo publiée pour des raisons militantes, on vote pour publier et non pas sur la qualité.

En conclusion, si l'on veut obtenir de l'information et de la culture de bonne qualité, il faudrait absolument privilégier ce tri démocratique obtenu "à postériori" et cette notation (bien plus fine que l'audimat qui n'intéresse que les diffuseurs de publicité )

Cogitation menée en 2008 qui fera probablement rire en 2015 - TheCric

Libellés : , , , ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home