TheCricLinks

Je me pose plein de questions, Internet est un moyen d'y répondre

Nom :

La devise de la France est Liberté - Égalité - Fraternité. Cette devise peut et doit nous aider à trouver le bon chemin.

dimanche 26 avril 2009

Manif anti-Hadopi : bonne humeur, faible mobilisation

"Organisée en une quinzaine de jours, la manifestation contre le projet de loi « Création et Internet », ou Hadopi, a réuni quelque trois cents personnes samedi, à Paris. Installés sur une petite place du VIIe arrondissement, à portée de voix de l'Assemblée nationale, ils ont redit, dans un calme empreint bonne humeur, leur opposition au texte qui doit faire son retour dans l'Hémicycle le 29 avril prochain..."

Noter que 1/6 ème des internautes qui avaient dit qu'ils viendraient ne sont PAS venu. Intéressante statistique.

Sur le forum de Clubic sur le sujet on peut lire avec un certain découragement : "c'est toujours la même chose, 70% de moutons qui continuent à préférer s'acheter un écran plat avec un crédit à la consommation plutôt que de prendre 5mn pour s'intéresser à la protection de leurs droits civiques...

Le téléchargement illégal n'est pas du tout le problème de fond, le vrai problème c'est qu'une organisation privée, représentant un lobby, donc des intérêts privés et commerciaux, aura des pouvoirs de police à notre encontre. La justice et le droit se trouvent donc écartés au profit d'une mafia...

Pour résumé c'est comme si dans un centre commercial on te soupçonnait de vol et que le lobby des supermarchés par le biais d'une organisation bidon, te confisque ta bagnole comme punition, et que pour la récupérer éventuellement, tu doives saisir un juge...Intéressant non?
"

Libellés :

1 Comments:

Blogger souklaye.sylvain said...

1- D’un côté, nous avons une industrie culturelle déclinante n’assumant pas le proxénétisme économique et la pandémie infantilisante qu’elle exerce sous le regard de son débiteur. Celui-ci est à la fois une fondation philanthrope de gestion nationale et une entreprise d’import/export.
2- De l’autre côté, nous avons une infinité de niches de population n’ayant rien à voir les unes avec les autres, mais faisant front par principe de précaution. Nous prouvant par la même occasion à quel niveau de léthargie se trouvent nos sociétés occidentales pour qu’un luxe devienne une lutte nécessaire.
3- Au centre, se trouve le gros du troupeau qui n’a pas d’avis et fait preuve d’intelligence situationniste ou d’indifférence banale sur ce combat qui est à la fois d’avant-garde et d’arrière-cour.
4- Dans toutes les batailles, il y a des pertes acceptables. Mais comme nous ne prenons plus plaisir à nous salir les mains avec une de ces barbaries ancestrales, les invectives servent de nos jours de courroux médiatique ou de Hit Combo virtuel pour le bonheur des voyeurs générationnels et des lâches éternels.
5- Quand on pratique l’affrontement constant ou la paix commémorative pour occuper son temps, c’est que l’on est plus en mouvement. Alors la guerre civile des flux a-t-elle un sens ?
La suite ici :
http://souklaye.wordpress.com/2009/03/13/creation-internet-et-insultes-gratuites/

11:37 AM, avril 26, 2009  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home