TheCricLinks

Je me pose plein de questions, Internet est un moyen d'y répondre

Nom :

La devise de la France est Liberté - Égalité - Fraternité. Cette devise peut et doit nous aider à trouver le bon chemin.

lundi 8 avril 2013

La DCRI purge Wikipedia par la menace, un bel effet Streisand à la clé - PC INpact

Article mis pour mémoire car datant d'il y a un peu plus d'un mois:
Les barbouzes grands-guignols qui veulent par l'intimidation faire supprimer un article datant de 2009 sur wikipédia en 2013:
"Le 4 mars, la Direction centrale du renseignement intérieur (ou DCRI) a réclamé d’urgence la suppression d’une entrée de Wikipedia francophone visant une installation militaire française. Problème, ces informations sont disponibles depuis des lustres sur l’encyclopédie libre. Surtout, privée d’explication, la Wikimedia Foundation ne voit pas en quoi ces renseignements sont couverts par le secret de la défense nationale. La DCRI a cependant fait pression à coup de menaces et d’intimidations pour récolter… un bel effet Streisand
...

Problème, depuis les États-Unis, la Wikimedia Foundation considère que rien dans ces informations ne pose problème. Et pour cause, selon la WMF, jamais la DCRI n’a estimé utile d’expliquer les motivations de sa demande. Bref, dans un pays à la civilisation plus ou moins avancée, ce n’est pas parce que les autorités froncent des sourcils que l’intermédiaire doit censurer les contenus mis en ligne par un tiers contributeur.

Qu’à cela ne tienne. Ce jeudi 4 avril, la DCRI a convoqué dans ses locaux l’un des contributeurs bénévoles de Wikipedia « faisant partie des personnes ayant accès aux outils pour supprimer des pages sur l’encyclopédie », explique un communiqué de Wikimedia Francophone. Sauf que Rémi Mathis, ce bénévole et président de l'association Wikimedia, n’est pas l’auteur du contenu. Il a découvert l’origine du problème qu’une fois entre les murs de la DCRI. Menacé de garde à vue et de mise en examen, il a finalement obtempéré. Dans le même temps, il a prévenu les autres administrateurs du danger de la restauration de l’article. La trace de cette alerte est visible sur ce lien.

Évidemment, la méthode a suscité la colère de Wikimédia qui « ne comprend pas et n’admet pas que l’on utilise intimidation et méthodes expéditives contre un bénévole œuvrant pour un accès libre et gratuit à la connaissance pour le plus grand nombre. »

Article complet à lire :La DCRI purge Wikipedia par la menace, un bel effet Streisand à la clé- Actualité PC INpact

Lire aussi cet article sur la DCRI : Un rapport que La Croix a pu consulter dénonce des dysfonctionnements de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI)...

Libellés : , ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home